Vous perdez vos cheveux par poignées? Vous n’êtes pas seule.

Chute de cheveux

La perte de cheveux est tout à fait normale puisque nous perdons tous entre 50 et 100 cheveux par jour. L’automne est une saison réputée comme propice à la chute de cheveux suite aux variations hormonales en réponse à la luminosité, mais des périodes de stress ou des perturbations hormonales comme la grossesse ou la ménopause peuvent provoquer une chute de cheveux chez la femme. Ainsi, s’il est normal de perdre quelques cheveux par jour.

Mais il arrive que les cheveux se mettent à tomber brutalement et de façon diffuse, dépassant ce seuil de 100 par jour -inutile de compter, une perte de cheveux aiguë se remarque, surtout sous la douche. Elle peut être due à de nombreux facteurs, sans que ce soit pour autant pathologique. Objectif : des cheveux plus forts, plus épais, plus denses !

ASTUCES ANTI CHUTE

Alors comment prévenir la chute de cheveux et favoriser la repousse et la croissance du cheveu ?

Sans garantir de résultats miraculeux, certains cocktails de vitamines B, de zinc et d’acides aminés soufrés (cystéine et méthionine), par exemple chez Forcapil https://pharmadiscount.tn/produit/forcapil-cheveux-et-ongles-60-gellules/, Phytophanère https://pharmadiscount.tn/produit/phyto-phytophanere-cheveux-et-ongles-120-capsules-2/, vont renforcer la racine et activer la micro-circulation au niveau du bulbe. Il faut prendre ces compléments alimentaires en continu deux à trois mois en amont et suivre la cure jusqu’au bout.

Au quotidien, on doit adopter une bonne hygiène de vie: Les couleurs, mèches ou défrisages maison à éviter. On préfère les shampoings avec des agents lavant doux achetés en parapharmacie comme Vichy https://pharmadiscount.tn/produit/vichy-dercos-energisant-shampooing-200ml/ ou Bioxsine https://pharmadiscount.tn/produit/bioxsine-femina-shampoing-anti-chute-cheveux-secs-normaux-300ml/

quand on doit s’inquiéter?

Quand la chute de cheveux, brutale, s’installe en dehors des phénomènes passagers, cela devient pathologique. L’alopécie peut être consécutive à un changement physique (régime, maladie, prise de certains médicaments) comme psychologique (période de stress, dépression). Plus rarement, à un choc psycho-affectif. Il faut alors consulter rapidement un dermatologue.

Chute de cheveux : les traitements naturels

La phytothérapie contre la chute de cheveux

Le monde des plantes a aussi sa place dans le traitement de la chute des cheveux ! Grâce à la phytothérapie, vous pouvez soigner vos problèmes capillaires. En effet, de nombreuses plantes sont retrouvées dans les compléments alimentaires cités plus haut et elles y sont en général associées avec des minéraux pour pouvoir bénéficier d’une action boostée dite synergique !

  • – On peut utiliser des plantes en usage local par friction sur le cuir chevelu comme la Quinine extraie du Quinquina qui est un arbre d’Amérique du sud. La quinine entre dans la composition de nombreux shampoings, lotions et frictions anti chute.
  • – Le Pin Sylvestre contient une molécule appelée alpha-pinène qui permet de favoriser la croissance cellulaire localement au niveau du bulbe du cheveu.
  • – La Réglisse modifie l’action d’enzymes responsables de la chute de cheveux et enfin le Buis qui utilisé en décoction sous forme de friction a un effet bénéfique pour stopper la chute des cheveux.
  • – Enfin, le Romarinla Bardane, la Racine d’ortie sont autant de plantes avec la Capucine qui améliorent l’aspect global des cheveux et permettent de stopper la chute. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien pour l’obtention et l’utilisation de ces plantes.

Demander conseil dans tous les cas à votre pharmacien pour un traitement adapté à chaque cas.

L’aromathérapie contre la chute des cheveux

ATTENTION : Une grande prudence est à observer avec l’utilisation pour la première fois des huiles essentielles afin de dépister une intolérance ou une allergie et ne pas les utiliser chez l’enfant ni la femme enceinte.

Enfin, il ne faut pas s’exposer au soleil dans les 2 heures suivant l’application d’une huile essentielle. Séléction d’huiles essentielles pour les cheveux :

  • – Ylang ylang grâce à son pouvoir anti oxydant.
  • – Romarin qui active la microcirculation au niveau du bulbe pilaire.
  • – Citron pour son effet tonqiue sur le cuir chevelu
  • Attention, toujours demander conseil à votre pharmacien pour l’usage de ces huiles essentielles qui possèdent des principes actifs quelques fois très puissants et qui peuvent être incompatible avec la prise de certains médicaments.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *